Suivez-nous
Accueil > Talent de Jeunes > Inès Astrid Tougma : Le BAC à 17 ans avec 16,96 de moyenne

Inès Astrid Tougma : Le BAC à 17 ans avec 16,96 de moyenne

mardi 30 juin 2015, par Administrateur

Le Bac session 2015 a commencé à livrer son « verdict » et Inès Astrid Tougma peut déjà se réjouir, elle a décroché le précieux sésame dans la série D, sans coup férir. A 17 ans, la jeune fille a réussi l’examen avec une moyenne de 16,96, mention très bien. 19 en mathématiques, 19 en Physique chimie, 18 en anglais. Portrait d’une matheuse-littéraire.

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années, dit-on. Inès Astrid Tougmaa a éprouvé cette maxime. Adolescente, elle a décroché le premier diplôme universitaire dans la série D. Avec la manière. 16,96 de moyenne, mention très bien.
Une performance, pas du tout extraordinaire pour la lauréate qui espérait même plus. « Je m’y attendais, mais je dois avouer que je voulais l’avoir avec 17 de moyenne. Il me manquait un point, mais ce n’est pas grave. » nous-a-telle confié. Cette confiance, l’adolescente la tient de ses performances scolaires. « J’ai préparé mon bac depuis la seconde. Je n’ai jamais sous-estimé une matière, je faisais des efforts partout ».
La jeune fille s’est toujours passionnée pour les matières scientifiques sans pour autant négliger la littérature. (Confère ses notes au BAC en encadré). « Le français c’est la matière qu’on utilise pour faire les sciences » reconnait-elle.
Pour elle, son succès est une conjugaison d’efforts, personnels et collectifs. « Nous nous sommes beaucoup battus. Je dois beaucoup remercier les professeurs qui ont consenti d’énormes efforts pour nous. Entre camarades aussi, nous travaillions en groupe, nous nous entraidions. La solidarité était permanente dans notre classe ». C’est donc tout naturellement qu’elle a trouvé les épreuves abordables après avoir traité beaucoup d’exercices et révisé dans toutes les matières. Le reste, elle estime que ce n’est pas extraordinaire, ce qui est demandé aux candidats. « Il suffit d’avoir confiance en soi et d’être prudent », ajoutera-t-elle, même si la période d’attente des résultats est toujours accompagnée d’anxiété. « Avant la proclamation de résultats, je me demandais si j’avais fait le nécessaire. La veille je n’ai pratiquement pas dormi, mais j’ai tenu à être présente à la proclamation des résultats ».

Agronomie ou télécommunication ?

Le BAC dans son escarcelle, Inès Astrid Tougma guette désormais les études supérieures. Elle est partagée entre des études en agronomie et celles en télécommunication. « Je suis toujours en train de réfléchir pour mieux connaitre les filières, les possibilités pour mieux les adapter à ce que j’aime, parce qu’avant tout il faut aimer ce que l’on fait. Mais j’ai un penchant pour l’agronomie, ou la télécommunication ».
Pour elle, ce sont des filières qui offrent plus de débouchés au Burkina après avoir discuté avec des professionnels dans ces domaines. Mais surtout, la nouvelle bachelière espère bénéficier d’une bourse pour poursuivre ses études à l’étranger.

Dans cette période de réflexion, déterminante pour son avenir professionnel, la jeune fille peut compter sur sa famille. Orpheline de père depuis l’âge de 4 ans, elle n’oublie pas l’accompagnement de sa mère et de ses deux sœurs afin qu’elle puisse toujours engranger de meilleurs résultats à l’école.

Inès Astrid Tougma, Etoile du collège notre dame de l’Espérance

Depuis la maternelle, à 3 ans, Inès Astrid Tougma a toujours été inscrite au collège notre dame de l’Espérance à Ouagadougou. C’est dans cet établissement catholique qu’elle a appris à lire et à écrire. Et elle s’est toujours brillamment illustrée par ses résultats scolaires. Déjà, elle est première de sa classe dès le CP1. Alors que l’établissement choisit de faire sauter les classes aux 5 meilleurs élèves de la classe, elle accède directement au CE1.
La suite se passe sans anicroches. CEPE à 10 ans, BEPC à 14 ans. Les performances de la désormais ex pensionnaire du collège notre dame de l’Espérance, lui ont valu d’être désignée « Etoile » pour passer à l’émission « Tableau d’Honneur » (Ndlr. Emission diffusée sur la Radiodiffusion diffusion télévision du Burkina et mettant en lumière les meilleurs élèves des établissements du Burkina).
La « surdouée » s’est toujours passionnée pour tout ce qui est matière scientifique, rabattant ainsi le caquet à ces mauvaises langues qui veulent que les filles ne soient pas douées pour les sciences.

« Quand on commence à étudier on oublie qu’on est fille. Je bosse comme tout le monde. Je veux comprendre réellement et profondément les choses, aller au-delà de ce qu’on nous donne en classe. Dans les livres, sur les sites internet où il ya des exercices, je cherche et finalement, il n’y a pas de différence entre filles et garçons » clame la jeune fille. Et c’est sans complexe qu’elle a toujours fait ses exercices avec les garçons, se plaisant même à leur lancer des défis à relever. « Les garçons sont vraiment sympathiques, il y a une saine concurrence entre nous ».
Aux jeunes filles qui voudraient poursuivre des études en série scientifiques, les conseils de l’ancienne élève de 17 ans : « Il faut se battre, faire des efforts et oublier les préjugés, nous avons les mêmes têtes, il suffit de faire des efforts comme tout le monde et ça va marcher ».

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Encadré
Les notes de Inès Astrid Tougma au BAC
Math : 19
SVT : 19
PC : 18
Anglais 18
Philo : 15
HG : 16
Français : 13
EPS : 12

  • Messages publiés : 15 (triés par date)   | 0 | 10 |
  • wonderful !

  •   2 - Inès Astrid Tougma : Le BAC à 17 ans avec 16,96 de moyenne

    30 juin 2015 09:43, par FARMA

    Bravo Inès et surtout du courage ! Mais je crois que le gouvernement doit faire un grand effort pour cette jeune fille non seulement en l’octroyant une bourse mais chercher une bonne université de haut niveau pour cette génie du Faso.
    nous devrons encourager les jeunes dans leurs études pour un bon relai de demain.

  • Bonjour Astrid

    Toutes mes felicitation a toi.que le seigneur t’accorde longue vie afin que tu puisse continuer dans ce sens. merci également pour tous tes conseils que tu donnes à tes frères et soeurs. ton contact si possible

    Une tantie

  • Fallait tout faire pour être dispensé en EPS et tu avais des 17 de moyenne. Je te tire mon chapeau. Continue ainsi et inspire tes camarades.

  • Félicitation ma sœur. C’est bien de choisir ta filière préférée mais c’est bien aussi d’avoir l’argent. Je te conseille moins l’agronomie. Si tu as une bourse, les filières de pointe seraient une meilleure issue.

  •   6 - Inès Astrid Tougma : Le BAC à 17 ans avec 16,96 de moyenne

    30 juin 2015 14:28, par KOULOMPARE

    Bon courage Inès.
    Que les bonne volonté du pays aident cette fille qui ne demande qu’une brousse d’étude a l’étranger.
    Si non la voir a UO dans une filière sans un avenir réel risque de décourage les autre filles
    Bravo ASTRID
    COURAGE !!!!!!!

  •   7 - Inès Astrid Tougma : Le BAC à 17 ans avec 16,96 de moyenne

    30 juin 2015 15:50, par Oberlain

    Super.
    Bravo a cette surdouée et courage pour la suite. Comme tu las dit il faut faire ce qu on aime et kon pas ce que les autres te dis3nt de faire. Pour cela il faut aller la recyerche de l info. Vu les notes tu as bcp de possibilités

    Télecom, informatiqu3, statistiques, médécine, pharmacie, biochimie, électrotechniqu3, etc. Renseigne toi et fais le bon choix.

  • Bravo à elle et bo
    nne suite pour l’université.

  •   9 - Inès Astrid Tougma : Le BAC à 17 ans avec 16,96 de moyenne

    30 juin 2015 17:56, par Me KERE de Nancy.

    Toutes mes félicitations à Mademoiselle TOUGMA.C’est comme ça que tous les élèves doivent faire.
    Sans tergiversation, je propose une inscription à Nancy dans tel domaine qui plaira à cette brillante valeur burkinabè. Il faut absolument faire la promotion de l’excellence en cultivant l’excellence et pas la médiocrité. C’est un bel exemple à suivre...
    Si les parents sont intéressés par cette proposition, je me propose de les accompagner comme je le fait régulièrement pendant plusieurs années pour nos jeunes burkinabè. Encore Bravo à Mademoiselle TOUGMA. Bien vouloir prendre contact avec le journal lefasonet. Me Kéré de Nancy.

  •   10 - Inès Astrid Tougma : Le BAC à 17 ans avec 16,96 de moyenne

    30 juin 2015 18:00, par Ornelat

    Bravo Bravo !! Continue ainsi tu fais honneur au pays et a ta famille ! Beaucoup de courage pour la suite et continue ainsi a briller ! Le monde a besoin de cerveau !

  • Messages publiés : 15 (triés par date)   | 0 | 10 |
  • Poster un message :
Vidéo de la semaine

Sorties de la sémaine

Musique : "Yiki", le nouvel album d’Alif Naaba

Alif Naaba revient sur le devant de la scène musicale du Burkina, avec un nouvel album de 12 (...)
Sorties de la sémaine

ciné Nerwaya

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

ciné Burkina

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CCF

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CENASA

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

Autres centre

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :
Offre d'Emploi

Jeunesse Du Faso

LeFaso.net © 2003-2013 Jeunes Du Faso ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés