Suivez-nous
Accueil > Actualité > Protection des données personnelles : La CIL sensibilise plus de 400 élèves (...)

Protection des données personnelles : La CIL sensibilise plus de 400 élèves des lycées et collèges

SOUSTITRE

mardi 31 janvier 2017, par Pascal YE

Pour célébrer la journée internationale de la protection des données à caractère personnel, la commission de l’informatique et des libertés (CIL) a organisé ce 28 janvier 2017 à Ouagadougou, une campagne d’éducation au numérique au profit des élèves des lycées et collèges de six établissements de la ville de Ouagadougou.

Selon la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo/Bonané, protéger ses données personnelles, c’est protéger ses informations personnelles c’est-à-dire ses photos, ses identifiants, son mot de passe ou toutes informations qui permettent d’identifier directement ou non des personnes.

Elle a également fait savoir que c’est dans l’optique de concilier l’utilisation des formidables potentialités de l’internet tout en évitant ses inconvénients notamment à l’endroit de la frange jeune et de la population burkinabè que la CIL a initié cette campagne depuis le 28 janvier 2014. S’adressant aux élèves, elle leur a dit qu’il incombe à une institution comme la CIL, garante de la protection des données personnelles et de la vie privée, d’éveiller la conscience des plus jeunes sur les menaces que font peser l’internet, les téléphones portables, les réseaux sociaux sur la vie privée et les libertés des citoyens qu’ils sont.

Et de leur rappeler qu’ils sont l’avenir du Burkina Faso et qu’il importe qu’ils cultivent les bons réflexes afin de se prémunir des pièges des technologies de l’informatique et de la communication (TIC), préserver leur vie privée pour ne pas être condamnés à vivre toute leur vie avec des remords. « Je vous exhorte à cultiver davantage de curiosité pour l’outil technologique car c’est un canal précieux pour leur réussite à l’école et dans la vie en général, sans pour autant se laisser piéger », a-t-elle soutenu.

Quant à la représentante du ministre de l’éducation nationale, Mme Delphine Bitié, elle a au nom du ministre salué l’initiative de la CIL. Selon elle, les élèves constituent un meilleur atout contre la cybercriminalité car chaque élève sensibilisé devient automatiquement un vecteur de diffusion des bonnes pratiques en matière des TICs en milieu scolaire et familial. Elle a aussi signifié que l’éducation est l’une des armes efficaces pour faire des élèves, des personnes averties pour une utilisation protégée et responsable des plates-formes qu’offrent les TICs.

Madinatou Rouamba, élève en classe de 2nde au lycée Wend Manegda, l’une des participante, a assuré avoir appris beaucoup de choses de cette campagne d’éducation au numérique et promet qu’à l’issue de cette campagne, elle sensibilisera à son tour ses camarades afin qu’eux aussi sachent protéger leur vie privée.

Rita Bancé/Ouédraogo
Lefaso.net

Vidéo de la semaine

Sorties de la sémaine

Musique : "Yiki", le nouvel album d’Alif Naaba

Alif Naaba revient sur le devant de la scène musicale du Burkina, avec un nouvel album de 12 (...)
Sorties de la sémaine

ciné Nerwaya

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

ciné Burkina

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CCF

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

CENASA

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :

Autres centre

  • Du Lundi au Vendredi :
  • Week-end :
Offre d'Emploi

Jeunesse Du Faso

LeFaso.net © 2003-2013 Jeunes Du Faso ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés